LaRoux a été adopté!

Il s’appelle maintenant SI-18 (si tu devines pourquoi sans devoir googler, je te donne un like), et il a l’air déjà chez lui dans son nouveau foyer en compagnie de deux humains nice qui le laissent se coucher sur la table et niaiser devant l’écran pendant qu’ils jouent à la PS4.

Merci à Mariève de l’avoir apprivoisé alors qu’il était errant et méfiant, merci de l’avoir hébergé durant plusieurs mois, d’en avoir bien pris soin et de lui avoir trouvé un nom cool. Oh, et merci pour le nœud papillon!

Merci à Daniel et Simon d’adopter ce beau rouquin! Et s’il s’avère être un dangereux mutant, je promets de vous donner un coup de main.

Svp, n’hésitez pas à secourir des chats errants, avec l’aide d’un refuge si nécessaire. La vie est dure pour eux, et quand ils ont un bon foyer, ils peuvent retrouver la santé et la quiétude.

SI-18-2

Nos errants de Laval

Nathalie a réussi à trapper deux des sept chats de la petite colonie qui vit dans sa cour à Laval, et elle continue d’essayer d’attraper les autres. Nos deux protégés sont présentement hospitalisés à la clinique de mon amie Sophie, la Clinique du Plateau Mont-Royal. Moe et Louis-Hélène — fallait bien leur trouver des noms — ont été examinés ce matin. On a de bonnes et de mauvaises nouvelles…

errantlaval2

Allez, va sous la cage!

Commençons par Louis-Hélène. Elle est minuscule, craintive, mais accepte les caresses. Infection respiratoire, conjonctivite. Elle semble avoir environ 6 mois, car elle a encore des dents de chaton, mais elle a déjà eu deux portées… Elle serait donc un petit peu plus vieille, mais extra petite. Et maigre. Le test FIV-FeLV est négatif. Elle a une otocariose (communément appelée « mites d’oreilles », mais il s’agit d’acariens et non de mites) et des poux. Oui oui, des poux! Mais c’est une espèce spécifique aux chats, Felicola subrostratus. Je pourrais les mettre dans ma tête et ça ferait rien. Mais bon, j’ai d’autres passe-temps.

louis-helene2

Louis-Hélène aura un regard à couper le souffle quand elle sera guérie.

Moe, le matou, aurait environ 2 ou 3 ans, peut-être plus. C’est pas évident d’estimer l’âge d’un chat, surtout quand il a connu une vie aussi difficile. Il a aussi une rhino et les yeux infectés. Ses dents ont un peu de tartre, et l’une de ses canines est cassée. Il faudra éventuellement l’extraire. Mais ce n’est pas notre premier souci, parce que Moe est testé positif au FIV et au FeLV. Le virus de l’immunodéficience féline, ça se gère plutôt bien. D’abord, c’est un virus qui se transmet par contact sexuel ou morsure profonde, ce qui veut dire que des chats séropositifs peuvent cohabiter avec des chats séronégatifs sans problèmes, à condition qu’ils soient stérilisés et s’entendent assez bien pour ne pas faire de bagarres violentes — les morsures profondes sont plutôt rares chez les chats qui ont appris à cohabiter ensemble, même Whitney et Démon n’en viennent pas à ça quand ils pognent les nerfs. Un chat séropositif peut avoir une vie belle et longue s’il a une bonne hygiène de vie. Un chat de maison bien nourri et régulièrement examiné par sa vétérinaire, par exemple. En gros, ça me ferait pas peur pantoute d’héberger un chat porteur du FIV. Par contre, le virus de la leucémie féline (FeLV), c’est autre chose. Et c’est toujours ça qu’on craint quand on sort un chat de la rue…

moe-louis-helene2

Moe, je suis déjà en amour avec toi.

D’abord, la transmission est beaucoup plus facile. Il suffit d’un contact direct (salive, sang, selles, urine) ou indirect si les chats partagent les mêmes gamelles et bacs à litière. Le virus ne survit pas longtemps à l’air libre, mais un chat positif peut contaminer un chat négatif en le côtoyant, même sans morsure sévère. Ensuite, ce qui fait peur, c’est que les chats atteints ont une espérance de vie réduite. On parle de 2 à 3 ans environ. Ils finissent par développer des tumeurs, infections opportunistes, leucémie, etc. Ça, ce sont les grandes lignes. Mais en lisant sur ce site, j’apprends que 60 % des chats testés positifs au FeLV redeviendraient négatifs. La vétérinaire va me rappeler jeudi pour en discuter, parce que je veux pas dire n’importe quoi ni me faire de faux espoirs. Je vais donc y aller avec le pire scénario.

moe-cage

On veille sur toi, beau matou.

Il est possible que Louis-Hélène soit infectée aussi, puisque les deux vivaient dans la même petite colonie. On va refaire un test dans 6 semaines. Si Moe et Louis-Hélène sont tous les deux FeLV+ et en virémie permanente, il faudra les placer dans un foyer autre chat, ou encore un foyer où il n’y a que des chats séropositifs. C’est notre gros défi. Je sais que c’est possible, mais je sais aussi que ce sera difficile. C’est pourquoi je compte sur votre aide. Nous n’allons pas faire euthanasier un chat FeLV+. Nope.

Des cadeaux de Noël différents

C’est la période de l’année où on donne des cadeaux à nos proches, mais c’est aussi celle où les besoins sont criants pour venir en aide aux chats errants. On n’a pas eu à attendre le solstice pour que le vrai froid arrive, la saison des engelures est commencée.

Cette année, je te propose d’offrir des cadeaux différents. Pour faire un gros fuck you à cette société capitaliste de surconsommation, mais surtout pour offrir la générosité, je te suggère de faire des dons au nom des personnes qui te sont chères. Bien sûr, je te propose la Fondation Po parce que c’est mon organisme (duh!), mais ça peut être à un autre organisme qui aide les animaux, je pense entre autres à Projet Sphinx, Adoptez un chat errant ou les Aristopattes, ou encore ça peut être pour une autre cause qui est importante pour la personne à qui tu l’offres.

Si tu veux faire un don à la Fondation Po au nom d’une personne qui t’est chère, écris-moi, et je lui enverrai une carte de souhaits si tu le désires.

Pour faire un don à la Fondation Po
Utilisez le bouton PayPal sur cette page (en haut, à droite), ou appelez à l’une de nos cliniques pour transférer de l’argent par carte de crédit : Chats Montréal, 1830 Sherbrooke Ouest, (514) 939-2287, ou Hôpital vétérinaire métro Iberville, 2525 Jean-Talon Est, 514-228-1197. Suffit de dire que c’est pour faire un don à la Fondation Po.

Je rappelle que la Fondation Po ne fonctionne que grâce aux dons. L’argent récolté est utilisé pour les dépenses de base (nourriture et litière) et les soins vétérinaires. En ce moment, on paie une grosse facture (1 583,81 $) pour les soins de six chatons trouvés errants (Snow, Elvira, Gluten, Boo, She-Ra et Jem), et on devra bientôt payer les soins et l’amputation de Ghyslain, qui a une fracture de la queue. D’autres chats attendent dehors. Plus on aura de fonds, plus on pourra en aider.

Outre les dons à des organismes, je propose d’offrir des livres. Parce que c’est important, les livres. Numériques ou imprimés. Des livres québécois, achetés dans une librairie indépendante. Comme Isabelle, complètement vedge, un livre de cuisine végétalienne magnifique et rempli de recettes délicieuses et pas déroutantes pour les néophytes. J’encourage tout le monde à devenir végane (ou le plus végane possible), parce que c’est la manière la plus simple de réduire la souffrance animale et notre empreinte écologique. En plus, Isabelle donne 10 % de ses droits d’autrice à la Fondation Po. Win win!

couverturefisabellecompletementvedge

Si tu l’as déjà (bin quoi, ça se peut), tu peux aussi fouiller parmi les publication des éditions de l’Écrou, Rodrigol, Pow Pow, Mécanique générale, Remue-ménage, Ta Mère, Le Quartanier, Tryptique, Moult Éditions, Fond’tonne, etc. Tu risques pas de te tromper. Rien à voir avec les animaux, mais je t’en parle quand même, par pure générosité.

Pour d’autres cadeaux palpables, on vend aussi de la merch! Il nous reste encore quelques calendriers, au coût de 25 $, on fait des t-shirts, on a des livres et des œuvres qui nous ont été offerts par les artistes même.

preview

Écris-nous pour commander un calendrier. Il en reste peu!

Merci, et n’oublie pas de prendre soin de toi et des autres. Mille broulx. xx

Gaspard

Date de naissance : Août 2016

Genre
 : Mâle

Stérilisé
 : Oui.

Griffes
 : Oui, et il va les garder. On peut vous montrer comme les tailler!

Propreté
 : Excellente!

État de santé
 : Gaspard est en bonne santé, il est vermifugé et vacciné.

Caractère
 : 
Câlin, joueur, très tendre et affectueux, Gaspard est bien socialisé avec les chats et les humains. Il déteste voyager dans sa cage de transport, mais dès qu’on le prend sur nous, il se calme et ronronne fort en nous faisant des yeux doux. C’est un parfait petit amour.

Pour adopter Gaspard ou n’importe qui d’autre à la Fondation Po, veuillez s’il vous plaît remplir ce formulaire après avoir lu les conditions d’adoption.

Dorloter Whitney

(Cet article a d’abord été publié sur Patreon.)

Whitney a commencé à m’inquiéter dimanche soir. Elle avait perdu l’appétit, restait cachée dans des endroits retirés, et ne voulait même pas jouer. Ma Whitney fofolle n’était plus tannante, et bien que je ne voyais pas d’autres signes alarmants (pas de fièvre, pas de déshydratation, pas de léthargie), j’ai préféré consulter pour en avoir le cœur net.

Le Dr Marku a donc examiné Whitney hier. Elle est jeune et n’a jamais été malade. On aurait pu faire un paquet de tests, mais il a préféré attendre encore quelques jours et attribuer son état au stress. C’était mon hypothèse, puisque Whitney est une petite chatte qui semble un peu plus sensible aux changements. Elle met toujours plus de temps à s’adapter aux nouveaux pensionnaires. Et dans les derniers mois, elle a dû cohabiter avec Ong Lee, Jean-Claude (Monroe), Bela Lugosi, et Hillary la tornade. En plus, notre salon est inaccessible depuis 2-3 semaines pour cause de rénovations mineures. Ça fait beaucoup de stress pour ma gougoune.

Hillary est partie dans son nouveau foyer d’accueil mardi (merci Isabelle!). Le Manoir Po est bien tranquille en ce moment. Trois chats seulement, ça fait longtemps que j’ai pas vu ça! Eh bien on dirait que c’est tout ce qu’il fallait pour que je retrouve ma Whitney fofolle. Ce matin, vers 6 h, elle m’a réveillée pour jouer. Elle m’a apporté son nouveau jouet préféré, un long cordon. Ce cordon, je peux le lui lancer dans tous les coins de la pièce durant une heure et elle ne se tanne pas. Elle va grimper et fouiller et réfléchir pour atteindre le cordon, puis me le ramener fièrement sur le lit. Tout ça en couinant et en miaulant.

Là, elle ronronne fort sur moi, ses petites pattes gantées bien étalées, le cou perdu dans les limbes et les yeux mi-clos.

On va garder le Manoir Po tranquille pour un bon moment. Mes chats ont besoin de se sentir chez eux. Je vais racheter des recharges pour mes diffuseurs Feliway. Et finir de rénover leur salon. Avec plein de tablettes pour les minous.

whitney transport