Cadeau pour la PoF, rhino et Jean-Charest

Aujourd’hui la PoF a reçu un beau don : un deuxième bac à litière! Un gros merci à Laurence! Ça fera une grande différence ici, tant pour les chats que pour mon coloc humain et moi. Qui c’est qui s’est garoché dans le nouveau bac avant même que j’aie pu mettre le couvercle? Le p’tit poffé de Damien, bien sûr. J’avais beau lui dire « c’est pas un endroit pour jouer, c’est pour faire caca », il s’en foutait, il ne faisait que gratter dans la litière comme un défoncé mental, et je crois bien avoir compris l’origine de l’expression « être fou comme d’la marde ». Après, il a décidé d’éparpillé le tas de poussière que je venais de former après avoir passé le balai. Un vrai bum. Mais quand il dort, il dort pour vrai, ça frôle le coma. C’est un chaton intense!
Tel un enfant lors de son baptême, Damien fils de Satan ne bronche point lorsque mononc Frédéric dépose un baiser sur son bedon poffé.

 

Mais c’est tout de même tranquille au Manoir Po depuis deux jours. On dirait bien que la chaleur ramollit la fibre démoniaque de mes petites bêtes. Enfin, j’espère que c’est juste la chaleur, parce que j’ai remarqué que la rhino a empiré : plus d’éternuements, plus de yeux qui pleurent. J’ai appelé à la clinique, et on m’a dit que leur état serait évalué vendredi lors de la vaccination. Je continue de leur donner de la lysine et de nettoyer leurs yeux, et je surveille leur état général, qui est très bon jusqu’à présent.
C’est aujourd’hui que j’ai réalisé que la plus douce, c’est Erika. Douce comme un divan de velours — tsé, les divans des années 90 avec de minuscules motifs colorés sur fond noir? Sa fourrure s’adoucit, et les traits de son visage s’affinent. Ils grandissent tous! Ils vont bientôt avoir de grandes oreilles de chats préadolescents. Leur agilité se développe rapidement, ils deviennent de véritables tigres-singes et ont enfin l’air sobres quand ils s’énervent. J’observe beaucoup leurs combats — c’est hypnotisant! — et je remarque que c’est presque toujours les mêmes qui mènent : Damien, Erika, et Whitney. Faut dire que Frédéric Démon et Jannoune sont les plus petits, peut-être que ça entre en ligne de compte. Mais peut-être qu’ils deviendront les plus forts à la fin de leur croissance? Je te tiens au courant, chère lectrice.
Pour finir, voici une vidéo d’Annie que je trouve très quioute et drôle :
En direct : Erika a perdu de vue Jean-Charest, la souris frisée que je leur ai offerte vendredi dernier, alors elle attaque chaque centimètre carré de mon lit, au cas où elle tomberait dessus par hasard. (Ouais, je me fais croire que je vis dans leur tête, j’ai le droit.) Bonne chance, Erika.