Whimpy *AJOUT*

Il aurait entre sept et neuf ans, et on sait qu’il a passé les cinq derniers hivers au froid, depuis qu’il a été abandonné par ses anciens gardiens négligents. Il vit dans un abri offert par une gentille dame qui le nourrit, mais elle ne peut le laisser entrer chez elle (vous savez, les relations entre voisins, c’est pas toujours cordial). Il est si affectueux et a tant besoin d’amour qu’il refuse de laisser repartir Claudie, une autre de ses anges gardiennes, quand elle lui rend visite. Il lui fait confiance, même si on pourrait totalement lui pardonner d’être misanthrope. Whimpy a le FIV. Ce n’est absolument pas transmissible aux humains ni à aucune autre espèce que le chat, mais ce virus altère son système immunitaire. Whimpy prend présentement des antibiotiques pour soigner une gingivite et une conjonctivite. Un chat séropositif peut vivre une belle et longue vit s’il reçoit de bons soins et vit dans un environnement calme. Vous devinez que la rue n’est pas du tout l’endroit approprié pour un chat comme Whimpy. Il est donc urgent, pour toutes les raisons mentionnées plus haut, qu’on lui trouve au moins un foyer temporaire pour lui offrir un abri sécuritaire. Dans un monde idéal, Whimpy serait adopté par une personne aimante qui voudrait bien en prendre soin jusqu’à la fin de ses jours, et j’espère que ça arrivera même si on ne vit pas dans un monde idéal. On essaie de se rapprocher de ça? OK?

Whimpy

Whimpy a du vécu. Il mérite une vie confortable et pleine d’amour. Aimerais-tu avoir la chance de partager ta vie avec lui?

Merci de nous aider à sortir ce chat de la misère. Beaucoup d’humains s’inquiètent pour lui et ont très hâte qu’il soit au chaud et cesse enfin de lutter pour sa survie. Le spectre du Berger blanc n’est jamais loin — ouais, c’est un genre de Faucheuse, j’exagère même pas — et l’hiver va s’en venir beaucoup plus vite qu’on ne le pense. Oui oui. Les enfants vont bientôt faire des forts dans la ruelle, j’te le dis.

Tu veux aider Whimpy? Partage son histoire dans ton entourage! Si tu peux l’héberger, sache que ses soins, ses vaccins, et sa stérilisation seront payés. Et garde à l’esprit que le FIV, c’est pas la lèpre. Whimpy peut vivre avec des chats séronégatifs, à condition qu’il n’y ait pas de bagarres violentes entre eux.

Tendresse.

Tendresse.

*

Je sais que beaucoup de gens croient naïvement que les chats peuvent se débrouiller facilement « dans la nature », mais c’est malheureusement faux. La grande région de Montréal est peuplée d’environ 400 000 chats errants (ce qui inclut des chats harets ET des chats abandonnés), alors imaginez à quel point la compétition est féroce pour un territoire décent et de la nourriture. Les chats ont beau être des animaux débrouillards, il n’en demeure pas moins que les minous qu’on garde dans le confort de nos maisons sont des animaux domestiqués, ils n’ont pas tous appris à chercher leur nourriture et à fuir les dangers. La réalité, c’est que plusieurs d’entre eux vivent avec des parasites internes ou externes, mangent rarement à leur faim, se font battre ou tuer par des humains cruels, endurent les températures extrêmes du Québec, se font frapper par des voitures, sont mangés par des prédateurs, attrapent des maladies contagieuses ou développent des maux dus à leur vie misérable, les matous se chamaillent pour des femelles et les chattes enchaînent les grossesses épuisantes, et trop, beaucoup trop de chats finissent à la fourrière, où la plupart seront tués prématurément, faute de foyers disponibles pour eux. Non, ils ne partent pas tous en douceur, « endormis » par une petite piqûre. Ils sont plus souvent qu’autrement exterminés dans des chambres à gaz. Oui, c’est légal. Oui, c’est répandu.

Et les gens qui abandonnent tout de même leur chat même en étant conscients des conséquences sont cruels et méritent de connaître un sort aussi affreux. Mais c’est pas ce que je leur souhaite. Je suis gentille et pacifique, alors je leur souhaite de développer leur empathie, d’ouvrir leur cercle de compassion en dehors d’eux-même et de leur propre espèce, et de ne plus jamais avoir de chats. Les maudits bâtards de crisme.

*AJOUT*

Bonne nouvelle, Whimpy a trouvé un bon foyer d’accueil! Il sera en sécurité et bien flatté pour un maximum d’un mois, période durant laquelle il pourra se rétablir de ses infections et, espérons-le, prendre un peu de poids. On lui cherche donc un foyer pour la vie. Pour plus d’informations sur le VIF, je suggère cet article.

Whimpy3

Je ne veux plus que Whimpy ait les flancs creux.