J’apprends à connaître Janine Suppo

Janine_6244
Oui, son nom de PoF est choisi, et c’est sans appel (merci Iris). Un nom gnéseux et quioute, qui rend un hommage discret à ma chère Po gériatrique. Anyway, c’est pas une chatte susceptible. Quand je lui donne un comprimé de Clavaseptin, elle résiste un peu, juste pour dire, parce qu’elle a de la personnalité, mais elle ne m’en veut pas. Je lui donne des treats juste après, et c’est comme si rien ne s’était passé. La première fois, elle avait un peu grogné quand j’essayais de la rassurer, mais c’est bien compréhensible. Elle a vécu de grands bouleversements, elle a le droit de demander la paix un peu. Grogner, c’est pas un signe d’agressivité. C’est un signe que l’animal sait exprimer son inconfort. Il faut l’écouter. Alors j’ai écouté Janine. Maintenant, quand j’entre dans sa chambre, elle m’accueille avec un petit miaulement über quioute sur fond de ronronnement. Elle dort beaucoup, mais elle n’est pas léthargique ou dépressive. Hier soir, j’ai lancé un jouet et ça l’a intriguée, elle est allée voir ça de plus près. Tiens, je vais tester d’autres jouets, pour voir…

[…]

Oh, ça lui tente!

OK, je la surprends durant un moment de détente, alors ça peut expliquer pourquoi elle joue couchée. Mais quand même. La curiosité est là, ainsi que les réflexes de prédateur! Et dès que je lui parle avec ma voix de marionnette, elle se fait aller les p’tites pattes. C’est une boulangère, je te dis.

En tout cas, je te tiens au courant. Janine Suppo gagne à être connue.