Janine Suppo a besoin de ton soutien!

Ce soir, je suis allée à la clinique vétérinaire avec Janine Suppo pour son premier vaccin. Magenta nous y a déposées, puis elle est revenue me chercher. Sans Janine. Et Janine n’a pas été vaccinée.

On a d’abord fait le test de dépistage du VIF (virus de l’immunodéficience féline) et du FeLV (virus de la leucémie féline). La minette ne s’est même pas débattue durant la prise de sang. Elle est si gentille et douce… Bonne nouvelle, c’est négatif! Toutefois, on ne peut pas se réjouir si vite, car si Janine a contracté l’un de ces virus très récemment, le test ne pourra le détecter. Il faudra donc faire un rappel dans six mois.

Il semble qu’on aurait peut-être surestimé l’âge de Janine! C’est très difficile de trancher, mais étant donné qu’elle ne semble pas avoir de maladie chronique, qu’elle semble relativement jeune si on se fie à l’état de ses reins et à son apparence générale, elle pourrait avoir entre 5 et 7 ans. C’est même pas un peu pré-gériatrique! Aussi, c’est probablement qu’elle soit déjà stérilisée. On a cru voir une cicatrice très discrète sur son bedon… À suivre. Mais passons aux choses sérieuses…

Janine Suppo a beaucoup souffert du froid. On avait remarqué ses engelures au bout de ses oreilles en bacon, mais c’est pire que je pensais. Non seulement cette zone est complètement nécrosée, mais sa queue l’est aussi. J’avais rien remarqué! Le Dr Jaramillo a rasé une partie de sa queue, et il a piqué sa peau avec une aiguille. Aucune réaction, pas une goutte de sang. J’ai touché, c’était raide et sec comme une branche. Tac tac! sur la table d’examen. Et comme si c’était pas assez, sa canine supérieure droite est cassée. On peut pas laisser ça comme ça. Faut l’extraire. Même chose pour les tissus nécrosés. En plus d’être très douloureux, ça peut s’infecter. Faut tout enlever. Et aussi bien tout faire d’un seul coup pour lui faire subir une seule anesthésie générale. Donc, extraction dentaire + ablation de la queue et du bout des oreilles. Ça devrait coûter entre 300 et 400 $.

Dr Jaramillo m’a recommandé de ne pas attendre. « Le plus tôt sera le mieux. » Ça m’a un peu prise au dépourvu. Je m’attendais, au pire, à un résultat positif au VIF ou FeLV. J’ai repensé aux dons que vous avez envoyés à la Fondation Po récemment (mille mercis!), à ce qui reste dans mon compte, et j’ai laissé faire la vaccination pour aujourd’hui. Je peux pas laisser Janine souffrir. Elle sera opérée demain. Elle devrait revenir au Manoir Po samedi, ou peut-être même demain soir si elle va bien. Ensuite, je la garderai durant toute sa convalescence, même si elle trouve un adoptant. Je devrai continuer de la garder isolée dans sa chambre, au grand désespoir de mes chatons qui aimeraient tant la connaître de près.

Janine Suppo aura besoin de repos, de tranquillité et de tendresse. De ça, je peux lui en donner à l’infini. Mais si tu peux nous aider à payer la facture de ses chirurgies, ça ferait un poids de moins. Je prépare un design de macaron à l’effigie de notre belle survivante, et je l’ajoute sur ma boutique Etsy au plus tard demain.

Janine est vraiment une chatte résiliente pour avoir un si bon caractère malgré la douleur. Maudit que je l’aime…

Janine Suppo, on te réserve un avenir doux. Promis.

Janine Suppo, on te réserve un avenir doux. Promis.