Janine Suppo a l’oeil du tigre!

J’aurais voulu donner des nouvelles de Janine bien avant, alors je vais faire un petit résumé de ce qui s’est passé jusqu’à aujourd’hui.

janine-eye-of-the-tiger

Vendredi dernier, elle a subi une extraction dentaire et trois amputations. Or, Janine Suppo n’a rien perdu d’elle-même…

Quand la technicienne a ouvert la porte de la cage, Janine s’est mise à ronronner fort. C’était pas évident de lui gratter le cou, son collier élisabéthain était gênant. Ah que j’étais émue! Comment peut-elle être aussi vive et joyeuse après une telle épreuve? Elle est forte et résiliente, on ne peut plus en douter.

De retour à la maison, je lui ai enlevé le collier élisabéthain, parce qu’elle semblait désorientée. Elle se cognait partout, et quand le collier touchait une patte de chaise, elle figeait, comme un Sims qui bogue devant un obstacle ridicule. Je l’ai observée de près pour voir si elle essaierait de gratter ses oreilles ou lécher sa plaie au bout de la queue, ce qu’elle a bien fini par faire. Je lui ai donc remis son collier, que je lui retire quand je reste à ses côtés. Elle a pris de la Tolfedine durant trois jours (un antidouleur et anti-inflammatoire), et je lui applique des gouttes de Surolan sur ses plaies pour favoriser la guérison et réduire l’inflammation. Le Dr Jaramillo m’a dit que les douleurs postopératoires sont moins grandes que les douleurs qu’elle endurait avant les amputations… Elle est donc soulagée. Et le pire est derrière elle. Elle a vomi à quelques reprises, alors elle mange présentement du Prescription Diet i/d de Hill’s (santé gastro-intestinale) pour lui donner une chance d’améliorer sa digestion. Le gentil monsieur de la clinique Journet m’a même donné des sachets de FortiFlora! (Merci!) Janine semble de bonne humeur, si je peux me permettre de le dire ainsi. Elle ronronne toujours quand je flatte son interminable étendue de peau et que je gratte sa nuque. Léa et moi avons passé une partie de la soirée avec Janine, hier. Elle nous a fait du pain. Et quand on la flattait, on pouvait voir son petit moignon de queue se dresser. Fonne fact : Léa m’a fait remarquer que le derrière de Janine Suppo, au lieu d’avoir l’air d’une tête d’éléphant, a maintenant l’air d’une tête de taupe. Je sais pas si ça pourra lui être utile dans sa vie.

Si on a pu payer tous les soins de Janine Suppo, c’est grâce au soutien de gens généreux qui ont envoyé un don ou acheté des t-shirts ou macarons. Merci infiniment. Si j’étais croyante, je vous dirais qu’il y a assurément une place pour vous au ciel. Je suis pas croyante, mais sachez que vous avez une place dans mon cœur. (Je suis pas croyante, mais je suis quétaine en ossetie. Pardon, mais c’est sincère.)

Janine Suppo, par Evlyn.

Janine Suppo, par Evlyn.

Maintenant que son calvaire est fini, Janine Suppo a besoin d’un foyer pour la vie. Un endroit où sera aimée et traitée comme un individu qui mérite une belle vie et non comme un bien meuble. Et je suis persuadée qu’on pourra jumeler cette chatte extraordinaire à un humain extraordinaire.