Christina est malade

Vendredi dernier, je me suis rendue à la clinique vétérinaire avec Christina, l’une de mes deux rates, qui dépérit tranquillement depuis quelques semaines. Elle a perdu du poids, éternue, manque de mobilité, mais elle continue de faire des activités quotidiennes de rat : manger, se toiletter, faire son nid, etc. Mais elle est plus lente, moins efficace. Mais surtout, elle n’essaie même pas d’attaquer les petits mogwaïs qui grimpent sur sa cage. Christina, ma rate la plus vive, a perdu sa drive.

Ma belle Christina dans toute la splendeur de sa jeunesse, avant l'apparition de ses petits poils blanc.

Ma belle Christina dans toute la splendeur de sa jeunesse, avant l’apparition de ses petits poils blanc.

Je regrette d’avoir tardé à consulter. J’étais très occupée, mais c’est pas une raison. En fait, j’avais surtout peur du diagnostic. Après tout, elle a presque deux ans, et les rats ont une espérance de vie assez courte – c’est d’ailleurs leur pire défaut. J’avais si peu d’espoir qu’elle puisse guérir que je m’étais mentalement préparée à ce que le vet me propose l’euthanasie. Alors je suis partie avec Christina, que j’ai placée dans une sacoche contre ma poitrine, et j’ai embarqué dans le métro. Elle me regardait avec ses petits yeux, l’air désorienté. Pas trop perturbée, elle grignotait doucement des pois sucrés.

Mais tu sais quoi? Le Dr Marku m’a dit qu’il a déjà soigné des rats qui étaient dans un pire état. Alors on tente un traitement antibiotique. À date, Christina aime beaucoup prendre sa dose biquotidienne de chlor-palm. Je lui donne au compte-goutte, c’est comme du bonbon pour elle. Le vétérinaire a dit que si elle souffrait bel et bien d’une infection bactérienne, je devrais voir une amélioration de son état au bout de trois jours environ. Aujourd’hui, Christina me semble aller un peu mieux. En tout cas, son état n’a pas empiré.

Christina et Britney, mon duo de rates adorables.

Christina et Britney, mon duo de rates adorables.

Mathieu a dit qu’il trouvait ça touchant que je soigne ma rate. C’est vrai qu’on a plutôt tendance à accorder moins d’importance aux petits animaux. Et les rats sont la plupart du temps vus comme de la vermine. Moi, je me sens un peu coupable de ne pas avoir agi plus tôt. À l’avenir, je saurai…

Une bouchée de pouding pour dessert.

Une bouchée de pouding pour dessert.

Se faire une tanière sous un oreiller : oui. Y faire son garde-manger : ouin...

Se faire une tanière sous un oreiller : oui. Y faire son garde-manger : ouin…

Tout le monde aime le gaming au Manoir Po.

Tout le monde aime le gaming au Manoir Po.

Po avait très peur des rates. « OMG, quelle est cette créature SÛREMENT DANGEREUSE? Je dois fuir. »

Po avait très peur des rates. « OMG, quelle est cette créature SÛREMENT DANGEREUSE? Je dois fuir. »

Je la surveille de près, mais si jamais ma Christina ne remonte pas la pente, je lui permettrai d’avoir une mort douce et digne. Pour l’instant, on a encore le droit d’espérer!