La PoF d’air frais — La beauté intérieure de Frédéric-Démon

Aujourd’hui, on a consulté une spécialiste en médecine interne à l’Hôpital vétérinaire Rive-Sud afin d’en savoir un peu plus sur l’origine des problèmes urinaires de Démon.

Avant le départ, j’ai pris soin de bien hydrater le chat brun en lui servant une bonne soupe de mou, puis de le garder dans une pièce sans bac à litière pour que sa vessie ne soit pas vide avant de faire l’échographie. Bel essai : il a fait un petit pipi dans sa cage de transport avant même que le moteur du char démarre. Bon.

Après s’être perdus dans Longueuil (merci pour ta patience, Mathieu), on a fini par trouver l’hôpital. Démon avait pas pantoute envie d’être là.

Mon coeur saigne quand je vois mon chat brun dans cet état...

Mon coeur saigne quand je vois mon chat brun dans cet état…

En attendant la vétérinaire, j’ai tenté de rassurer mon Potoo en lui parlant doucement.

Come on, mon Glouteux. Ça va aller. Ça peut pas être pire qu’un cathéter dans l’urètre, tsé.

Come on, mon Glouteux. Ça va aller. Ça peut pas être pire qu’un cathéter dans l’urètre, tsé.

Après un certain temps, je l’ai senti moins tendu, il m’a fait des yeux doux, et il a même ronronné doucement.

Il est quand même brave, mon Démon! As-tu vu cette FACE?

Il est quand même brave, mon Démon! As-tu vu cette FACE?

Bin oui, c’est ça, va traîner tes fesses pleines de peupi sur le clavier…

Bin oui, c’est ça, va traîner tes fesses pleines de peupi sur le clavier…

Après un examen physique, une pesée (il a retrouvé un poids parfait!) et une entrevue pour faire son historique médical, la vétérinaire est partie avec Démon pour faire son échographie. Elle m’a prévenue qu’il allait être tondu sur une pas pire surface du ventre. Bah, c’est pas comme si ça le dérangeait. (C’est sur lui que j’avais testé le clipper qu’une amie m’a prêté, et il pensait juste à attraper les mottes de poils qui tombaient pendant que je tondais sa petite queue de rat.)

Après l’échographie, la vet m’a montré les images. Sa belle vessie sans anomalie. Ses beaux reins en tranches de tomates. Ses voies urinaires supérieures sont normales. Pour compléter l’évaluation, il ne manque qu’une analyse et culture d’urine par cystocenthèse, que je ferai faire à ma clinique habituelle pour des raisons financières (c’est pas donné, la pital!). À date, les nouvelles sont bonnes, et on continue la diète de mou dilué.

La vétérinaire a trouvé que Frédéric-Démon avait un beau nom, et je lui ai expliqué l’origine de ce nom gnéseux en espérant l’intéresser à la poésie québécoise contemporaine underground d’oiseaux et d’ambulances.

La journée fut éprouvante pour tout le monde. Là, c'est le temps de s'écraser et de rentrer son cou.

La journée fut éprouvante pour tout le monde. Là, c’est le temps de s’écraser et de rentrer son cou.