Le pipi de Bela Lugosi

(Cet article a d’abord été publié sur Patreon.)

Ça a commencé par un message de Zéa qui me dit que le gros chat noir s’est mis à pisser dans le bac à recyclage et sur le stock de macarons de Mathieu. Oh ho, c’est mauvais signe. Bela n’a pas l’habitude d’uriner hors de sa litière, et si l’historique médical de Frédéric-Démon m’a appris une chose, c’est bien que la première cause des pipis hors litière est d’origine médicale et non comportementale comme on a souvent tendance à le croire. J’ai tout de suite appelé à ma clinique pour prendre un rendez-vous, et c’est Dr Beaudin qui m’a répondu, pour m’apprendre que la clinique était fermée (bien sûr, les chats tombent malades durant les jours fériés). C’est le lendemain midi que j’ai pu consulter, après m’être assurée que Bela ne présentait pas de signes de blocage urinaire. (Je vous invite à lire les symptômes. C’est très utile de les connaître parce que si votre chat a un blocage urinaire, il s’agit d’une urgence médicale. Sans traitement, il meurt atrocement.)

Là, je vous épargne les détails (genre Bela qui expulse tout sauf de l’urine durant la route vers la clinique, l’odeur, sont bain en arrivant, la longue attente parce qu’il ne veut pas faire pipi, les pigeons estropiés de la Place Norman-Bethune; merci à Magenta pour l’après-midi à chiller à l’ombre), avance rapide deux jours plus tard, au moment où je vais le chercher. La vétérinaire a pu récolter de l’urine et l’analyser : pas d’infection, pas de cristaux, mais des traces de sang. Parfois on n’arrive pas à trouver la cause d’une cystite, on dit alors qu’elle est idiopathique. Dans le cas de Bela, l’hypothèse de calculs vésicaux n’est pas exclue, puisqu’on n’a pas fait de radiographie, austérité oblige. Et si la vessie de Bela contient des calculs, il est possible que les cristaux urinaires s’y agglutinent, ce qui expliquerait qu’on n’en détecte pas dans l’échantillon de pipi. On se croise les doigts, mais surtout, on lui fait manger du mou urinaire : Royal Canin Urinary SO, la même formule qui a sauvé le pénis de Démon (parce qu’après deux blocages rapprochés, le vétérinaire envisageait l’urétroplastie, donc bye le pénissio). Ça tombe bien, Bela Lugosi trouve ça bon, du mou. En fait, il aime beaucoup manger de manière générale, il en est même devenu obèse, ce qui est un autre problème… Oui, parce que l’obésité peut causer plusieurs problèmes de santé, on le sait, mais on croirait pas spontanément que ça puisse faire partie des facteurs de risques des problèmes urinaires. C’est pourtant le cas!

En résumé, Bela doit maintenant manger uniquement des conserves, on surveille ses pipis de près, et on le met au régime. Si le problème persiste, on fera des radiographies. Tout ça aura tout de même coûté 350 $, et il n’a pas encore reçu ses soins dentaires. Une chance que tout le reste va bien pour Bela!

Un immense merci au personnel de la clinique vétérinaire Chats Montréal, à Magenta, et à Zéa. On vous donne d’autres nouvelles de monsieur Lugosi très bientôt!

Pour adopter Bela Lugosi, c’est par ici.

bela panthere