Bilan 2015 : la PoF en quelques chiffres et quelques mots

J’ai décidé de faire un petit bilan pour l’année 2015. Il s’est passé beaucoup de choses, et j’ai bien du mal à résumer l’année tant j’ai peur d’oublier des gens, ou encore des événements importants, mais je ferai de mon mieux!

Commençons par la partie plate (à mon avis) : les finances. Je dis que c’est plate parce que les chiffres et l’argent, c’est pas ma tasse de thé, mais ça demeure essentiel pour le fonctionnement d’un organisme. On ne peut pas faire grand-chose uniquement avec de bonnes intentions. Les dons spontanés et les collectes de fonds (Indiegogo, vente de Noël, enchères, articles vendus sur ma boutique Etsy, vente de calendriers) nous ont permis de récolter 8889,76 $! C’est immense! Merci infiniment à toutes les personnes impliquées. Votre générosité et votre temps sont précieux. En plus de cette aide financière, la Fondation Po a reçu divers cadeaux sous forme de nourriture, jouets et accessoires. Ajoutons à cela les bénévoles qui assurent le transport des chats, ainsi que l’aide inestimable des familles d’accueil, et on se retrouve avec une équipe turbo efficace pour aider les chats!

Capture d’écran 2016-01-13 à 20.59.10

Bon, la moins bonne nouvelle, c’est que la Fondation Po est endettée de 2014,11 $. Mais on n’est pas si loin du but!

En plus de couvrir les frais pour la nourriture et la litière, les dons en argent ont pu nous permettre de venir en aide à tous ces chats :

  1. Janine Suppo
  2. Clint Eastwood
  3. Souricette (Cacahuète)
  4. Charles (Savon)
  5. Bébé Mouche-à-Feu (Eugène)
  6. Bébé Réglisse
  7. Ti-Boutte
  8. Doris (Douri)
  9. Ilsa la Tigresse (Miss Parker)
  10. Gru
  11. Indiana Jones
  12. Morphée
  13. Ron
  14. La Vache
  15. Ouimzie
  16. Ch’ti
  17. Mitsou
  18. Leeloo
  19. Brooke
  20. Brett
  21. Pétère
  22. Victor
  23. Chauve-Souris
  24. Jujube (Nelly)
  25. Princesse Mononoké
  26. Versus
  27. Luna
  28. Sandro
  29. Charlot
  30. Anatole
  31. Shiva
  32. Hamtaro
  33. Monsieur Bourru

Les soins de base comprennent l’examen médical, la vaccination, le vermifuge et la stérilisation. En plus de ces soins, nous avons pu entre autres :

  • soigner Janine Suppo (amputation de la queue et des oreilles à la suite d’engelures, détartrage et extraction d’une dent);
  • soigner Clint Eastwood (déshydratation, vomissements et diarrhée);
  • traiter une rhino et une otite à Gru, Morphée et Indiana Jones
  • retirer des calculs vésicaux à Ch’ti;
  • sauver la vie de Brett et Pétère;
  • offrir un détartrage et douze extractions à Charlot;

Ça fait beaucoup de vies sauvées et améliorées. Mais les choses ne se passent pas toujours comme on le voudrait, et c’est pourquoi nous avons dû dire au revoir à certains d’entre eux, malheureusement. Parmi mes projets pour l’année 2016, je compte faire une page hommage pour les disparus. Pour l’instant, je présente en bref les protégés de la PoF qui sont décédés en 2015 :

  • Christina, ma rate;
  • Madame Maman (eh oui… Je vous raconterai ce triste événement);
  • Mitsou, un chat errant recueilli dans un état misérable;
  • La Vache et Ouimzie, les deux belles gériatriques;
  • Britney, mon autre rate;
  • Eugène, victime de la route;
  • et Victor, qui a succombé à la panleucopénie.

Merci d’être passé-e-s dans nos vies. On ne vous oublie pas.

madame maman close-up

Bye, Madame Maman.

 

Pour finir sur une note plus joyeuse, voici la liste des chanceux qui ont pu trouver un foyer pour la vie en 2015 :

  1. Ron
  2. Mami
  3. Souricette (Cacahuète)
  4. Charles (Savon)
  5. Bébé Mouche à Feu (Eugène)
  6. Bébé Réglisse
  7. Ti-Boutte
  8. Doris (Douri)
  9. Ilsa la Tigresse (Miss Parker)
  10. Clint Eastwood
  11. Raphaël (Ralph-Laurent)
  12. Morphée
  13. Indiana Jones
  14. Brooke
  15. Jujube (Nelly)
  16. Anatole
  17. Sandro

sandro-avant-apres.jpg

Clint-adopte.jpg

Clint vit maintenant en région, où il apprend à respecter les moufettes.

En 2016, on espère trouver plus d’adoptant-e-s que de chats abandonnés. C’est un peu irréaliste de rêver à ça, alors espérons avant tout que les abandons diminueront, et qu’on pourra au moins trouver des foyers pour ceux qui attendent depuis longtemps. Je pense entre autres à Félix et Ch’ti, qui sont sous notre aile depuis février et avril 2015 respectivement.

Voici une prévision des dépenses à court terme :

  • le rappel de vaccin pour Charlot;
  • la stérilisation de Brett et Pétère;
  • l’examen et la vaccination de Luna;
  • un suivi médical pour Ch’ti, possiblement échographie abdominale;
  • exemen dentaire de Janine Suppo, et son rappel de vaccin en avril;
  • bilan général pour notre nouvelle rescapée, qu’on vous présentera sous peu.

Peter et Brett.jpg

Pétère et Brett, nos braves survivants.

Merci du fond du cœur pour votre soutien, merci de nous suivre durant nos aventures, les bonnes comme les mauvaises. La Fondation Po est encore jeune, notre organisation n’est pas encore optimale, mais on a fait du chemin et on a l’intention d’en faire encore.

Un merci spécial à José, sans qui Pétère et Brett ne seraient pas vivants aujourd’hui.

La Fondation Po vous souhaite une belle année 2016! Mille broulx!

Party party!

Woah, c’est le party au Manoir, et pour plein de raisons! Pour commencer, je reviens de la boutique Pattes à poil (4810, rue St-Denis), et la Fondation Po a reçu un beau cadeau de Charles, le conseiller qui était sur place. Je ne faisais que passer pour voir le stock et acheter quelques boîtes de manger mou, puis j’ai parlé de la PoF avec Charles, et il m’a offert des conserves, des échantillons Royal Canin, et des petits sacs de croquettes Orijen, même si ça faisait juste 15 minutes qu’on se connaîssait. Je pourrai donc faire un véritable buffet pour les chats afin de connaître leurs préférences. Les petits mogwaïs pourront également tester du bon menoum de manger mou, et détruire la petite souris grise qu’ils ont reçue en bonus. Merci beaucoup pour le cadeau, Charles!

Whitney examine et approuve les achats et les cadeaux de chez Pattes à poil. Étrangement, la souris a disparu au moment de faire la photo. Souris Houdini, où te caches-tu?

Whitney examine et approuve les achats et les cadeaux de chez Pattes à poil. Étrangement, la souris a disparu au moment de faire la photo. Souris Houdini, où te caches-tu?

Et en ce moment, les démons et Janine Suppo jouent fort : le poisson magique a toujours son effet sur Janine, et Frédéric-Démon claque des dents à la simple vue de sa nouvelle gogosse rose au bout d’un bâton. J’ai légué à Félix celle que j’avais déjà, alors j’en ai rachetée une. Mais c’est pas tout!

Hier fut une journée de marde. Littéralement. Marie-Noël m’a aidée à laver les mogwaïs pleins de caca, et c’était vraiment pas un luxe de leur donner un bain. Mais avant, on est allés à la clinique pour leur premier examen et leur vaccination. Alors partout où on est passés, on a laissé une odeur de marde : dans le taxi pour l’aller, dans la salle d’attente, dans la salle d’examen (où l’un d’eux a même fait caca sur la table), et dans le taxi du retour – à ce moment, Bébé Réglisse avait déjà lâché une bouse dans la cage de transport. Ouf. Mes excuses à toutes les narines qui ont souffert par notre faute hier. Mais c’était quoi, au juste, cette histoire de diarrhée? Dr Marku a dit « pus de lait ». Le lait n’est plus assez nutritif pour eux, et puisqu’ils mangent maintenant de la viande, ils ne doivent manger que ça. Et les céréales pour bébé? « Qui t’a dit de leur donner ça? » Marku m’a fait son regard désapprobateur typique (clin d’œil à mon amie Léa, qui avait presque l’impression que Dr Marku la chicanait quand Courgette était malade). La clinique vétérinaire où allait Danielle, l’ancienne gardienne des chatons, avait recommandé de leur donner des céréales pour bébé. Je trouvais ça étrange d’offrir de l’avoine à des chats, mais bon, c’était une recommandation de vet… Mais mon vétérinaire n’est pas d’accord. Pas de grains. C’est bon. Alors les mogwaïs ne mangent que des croquettes et du mou. Ils sont encore réticents à manger des croquettes, alors je les feinte en rajoutant la nourriture sèche à leur pâtée qu’ils trouvent déjà succulente. Je leur ai acheté un sac de Royal Canin, et ils ont déjà de la Science Diet. Est-ce que j’exagère? Pas du tout. Les chatons sont trop petits pour leur âge, alors on doit les inciter à manger par toutes les manières possibles. Ils ont des croquettes à volonté, pour le jour où ils se décideront à en manger spontanément, et je leur sers également des repas de mou et croquettes. Je commence enfin à voir des cacas bien moulés dans le bac à litière (désolée pour le détail…), mais certains des mogwaïs ont eu quelques coups de flux depuis leur bain, alors je devrai encore laver des fesses de chatons. Mais ça s’améliore! Beaucoup, même! Plus besoin de me lever en pleine nuit pour donner le biberon à six gloutons, c’est un grand pas pour eux, et un immense soulagement pour moi (ah, dormiiiiir!).

Bébé Réglisse et son petit museau aux fraises.

Bébé Réglisse et son petit museau aux fraises.

Bébé Réglisse?…

Oui, on leur a trouvé des noms gnéseux! J’avais demandé à mon ami Charles de m’aider pour ça, mais j’ai pas pensé au fait qu’en ouvrant leur dossier à la clinique, j’allais devoir les baptiser. Damn. On avait déjà Souricette (Robert trouve qu’elle a une face de souris), et Bébé Réglisse, qui ressemble à Capitaine Réglisse, le chat de mon ami Nicolas, et Frédéric voulait en nommer un Doris. Émilie-Lune et moi on avait déjà commencé à appeler Ti-Boutte le noir et blanc qui a le bout de la queue blanc, alors c’est ça qui est écrit sur son certificat de vaccination – Ti-Boutte, c’était aussi mon surnom quand j’étais bébé, mais ça, Émilie-Lune le sait pas –, et j’ai donné le nom de Bébé Mouche-à-Feu à l’autre chatte écaille de tortue (allô les fans des Pouliches!). Et le dernier, le petit tabby à la face de nono? Je l’ai appelé Charles, parce que Charles était pas là pour les nommer. Ça t’apprendra, Charles. (Et ça lui va bien, quand même!)

Je pense que Charles va être un p'tit crisse. Pendant que ses frères et soeurs étaient occupés à me quémander de la nourriture, il leur a fait une embuscade.

Je pense que Charles va être un p’tit crisse. Pendant que ses frères et soeurs étaient occupés à me quémander de la nourriture, il leur a fait une embuscade.

Bébé Mouche-à-Feu est du genre intense.

Bébé Mouche-à-Feu est du genre intense.

Ti-Boutte prend ça cool dans son lit chaud.

Ti-Boutte prend ça cool dans son lit chaud.

Charles trolle sa soeur Souris.

Charles trolle sa soeur Souricette.

Doris louche un peu, mais ça devrait disparaître avec le temps. On trouve qu'il a une tite face de loup-garou. Tu trouves pas?

Doris louche un peu, mais ça devrait disparaître avec le temps. On trouve qu’il a une tite face de loup-garou. Tu trouves pas?

Je veux aussi te parler de Félix, qui est maintenant colocataire de Mami, mais je dois d’abord préparer la campagne de financement Indiegogo de la PoF. Tous ces chats nous coûtent des sous, c’est l’heure de trouver des fonds!

Félix, trois ans et demi, a besoin d'un foyer pour la vie. C'est un gros chaton super doux!

Félix, trois ans et demi, a besoin d’un foyer pour la vie. C’est un gros chaton super doux!

Mami va bien

Samedi dernier, j’ai emmené Mami à la clinique pour ses vaccins. J’avais prévu y retourner une semaine plus tard pour sa stérilisation, mais on a un peu changé les plans vu la situation…

Mami faisait encore des pipis hors de la litière, et avec l’arrivée de ses chaleurs, ça s’est empiré. Sa famille d’accueil commençait à désespérer, et avec raison. Quand tu travailles à temps plein et t’occupes de ton bambin, ramasser des pipis en revenant du boulot, c’est pas le meilleur des passe-temps, disons. J’ai donc fait ce que j’aurais dû faire depuis longtemps : j’ai demandé au vétérinaire de s’assurer que les pipis n’étaient pas symptomatiques d’un problème de santé. Mami a donc passé des tests sanguins pour vérifier l’état de ses reins et de sa glande thyroïde, en plus d’un test d’urine. Résultat? Ses organes vont bien, et elle n’a ni VIF ni FeLV. Par contre, le test d’urine révèle que Mami avait une infection urinaire. Elle prend donc des antibiotiques, et depuis, aucun pipi hors litière! Ça me soulage qu’on ait pu trouver la cause du problème, mais je me sens très mal d’avoir négligé de vérifier cette hypothèse plus tôt. On avait tendance à croire que c’était d’origine comportementale, puisque Mami faisait toujours pipi aux mêmes endroits. Et pourtant! Enfin, elle guérit bien. Aussi, elle a été stérilisée et s’est vite remise d’opération. Les choses se placent enfin pour cette merveilleuse minette! Mais il manque un bout à mon histoire, me diras-tu. Oui, j’y arrive.

Je voulais pas abuser de la patience de ma famille d’accueil. Elle a bien pris soin de Mami, et je sais qu’elle était beaucoup aimée là-bas. Mais j’étais prête à la reprendre au Manoir Po jusqu’à ce que je lui trouve un foyer qui serait prêt à travailler sur son problème de pipis inopportuns. Mais il s’est passé quelque chose de quasi magique.

La veille du rendez-vous à la clinique, Anne-Claire m’a contactée sur Facebook. Elle est déjà famille d’accueil pour la SPCA, et elle m’offrait de garder des chats de la PoF. Je l’ai appelée et je lui ai parlé de Mami. J’ai préféré être transparente, et je m’attendais à une réponse peu enthousiaste de sa part (tsé, « yo, veux-tu garder un chat qui pisse partout? », c’est pas l’offre la plus alléchante), mais Anne-Claire était prête à prendre Mami dès sa sortie de la clinique. On avait peu de temps pour s’organiser, alors j’ai sauté des étapes et j’ai apporté Mami à Anne-Claire. J’ai jasé un bon moment avec elle et son copain, et j’ai senti dit que je pouvais leur faire confiance, que tout se passerait bien.

Mami accourt quand on l’appelle. Anne-Claire dit qu’elle saute sur ses genoux pour se faire flatter et ronronne de joie. Elle m’a envoyé une photo d’elle sur laquelle Mami se fout le nez dans son cou. C’est magnifique. Je suis si contente que Mami soit enfin détendue! Pour mettre toutes les chances de son côté, je vais lui chercher un foyer sans jeunes enfants, car je crois que ça fait une différence sur son comportement et son bien-être.

Mami-bedon

On dirait que cet animal se sent à l’aise.

Je serai la gardienne de Mami dans quelques jours, je vais aller prendre soin d’elle pendant qu’Anne-Claire sera à l’extérieur de Montréal. Je compte bien traîner mon appareil photo avec moi pour t’inonder de photos de la belle Mami. Prépare-toi. Chatons, Mami, chatons, Mami.

Merci infiniment à la clinique vétérinaire Iberville d’avoir bien pris soin de Mami, et d’avoir gentiment accepté de la garder alors que la clinique était fermée.

Tu souhaites adopter la tendre Mami? Clique ici!

Mami

J’apprends à connaître Janine Suppo

Janine_6244
Oui, son nom de PoF est choisi, et c’est sans appel (merci Iris). Un nom gnéseux et quioute, qui rend un hommage discret à ma chère Po gériatrique. Anyway, c’est pas une chatte susceptible. Quand je lui donne un comprimé de Clavaseptin, elle résiste un peu, juste pour dire, parce qu’elle a de la personnalité, mais elle ne m’en veut pas. Je lui donne des treats juste après, et c’est comme si rien ne s’était passé. La première fois, elle avait un peu grogné quand j’essayais de la rassurer, mais c’est bien compréhensible. Elle a vécu de grands bouleversements, elle a le droit de demander la paix un peu. Grogner, c’est pas un signe d’agressivité. C’est un signe que l’animal sait exprimer son inconfort. Il faut l’écouter. Alors j’ai écouté Janine. Maintenant, quand j’entre dans sa chambre, elle m’accueille avec un petit miaulement über quioute sur fond de ronronnement. Elle dort beaucoup, mais elle n’est pas léthargique ou dépressive. Hier soir, j’ai lancé un jouet et ça l’a intriguée, elle est allée voir ça de plus près. Tiens, je vais tester d’autres jouets, pour voir…

Lire la suite

Jeune chat cherche foyer

Mon amie Gen, travailleuse sociale, m’a demandé un coup de main pour trouver un nouveau foyer au chat d’un monsieur à qui elle offre un suivi psy. Il s’agit d’un matou d’environ deux ans qui fait du marquage, car il n’est pas castré. J’en profite ici pour rappeler que la castration à elle seule stoppe le marquage territorial dans environ 90 % des cas. Et si l’opération ne suffit pas, on peut recourir à l’aide d’un ou une spécialiste en comportement félin. Si j’en parle ici, c’est que je voudrais aider cet homme pour l’adoption de son chat, et pas seulement à cause du problème de pipi puant…

C’est plutôt délicat, je ne veux juger personne ici. Présentement, ce monsieur ne peut pas offrir un milieu sain pour son chat. En fait, c’est carrément malsain pour lui, entre autres à cause des gens plus ou moins fuckés qui passent chez lui. Le monsieur a accès à des services psychosociaux, mais pas le chat, évidemment. C’est pourquoi je voudrais aider le matou à trouver un milieu de vie convenable, et du coup rendre un service à ce monsieur qui est un peu désemparé en ce moment.

Je ne peux évidemment pas prendre ce chat en foyer d’accueil pour le moment, mais si toi ou quelqu’un de ton entourage pouvez rendre ce service, ce serait très, très apprécié. En dernier recours, on pourrait toujours l’emmener à la SPCA. Mais je doute qu’il en ressorte vivant.

Gen va rencontrer le monsieur lundi prochain, ce serait vraiment bien si on pouvait avoir de bonnes nouvelles pour lui. Merci de partager cette demande.