George et Andrew *adoptés!*

Ils sont fous, beaux, hyperactifs, trolls, vibrants, et roux. Et ils font des broulx à journée longue. Je souhaite fort que les deux frères soient adoptés ensemble, et qu’ils demeurent unis pour toute leur vie. J’explique ici pourquoi j’encourage fortement l’adoption de deux chatons d’une même portée.

George, c’est le p’tit moteur des barbajoues. Ça lui arrive régulièrement de se mettre à vibrer alors que je m’adresse à un autre chat. Il est comme ça, c’est un chaton gai. C’est aussi le plus grand, et le plus moelleux. Il est vraiment l’fonne à taponner, il a tout plein de peau! Ses taches de rousseur sur le museau le rendent déjà passablement irrésistible, alors essaie d’imaginer ce que ça peut être quand il lâche un petit miaulement rauque pour avoir de l’attention.

George

George

Le plus troll, le plus excité, le plus roux, c’est Andrew. C’est celui qui réveille tout le monde parce que c’est tout le temps, toujours le temps de jouer, et c’est celui qui aime un peu trop son jouet fétiche qui le transforme en Gollum dès qu’il le tient entre ses dents. Bien sûr, Andrew ne partira pas de chez moi sans son jouet favori, comme ça tu pourras aussi apprécier le spectacle du roux qui court partout en grognant comme une bête juste parce qu’il est en possession d’un gogosse multicolore au boutte d’une corde. Ouais.

Andrew

Andrew

Date de naissance : 30 juillet 2014 (approximativement)
Genre : mâles
Stérilisés : seront castrés avant l’adoption
Griffes : oui (la Fondation Po est contre le dégriffage)
Propreté : oui, les deux savent utiliser un bac à litière et enterrent bien leurs déjections.
État de santé : très bonne. Ils ont eu une rhino peu après leur arrivée, chose très fréquente chez les chats qui vivent dehors ou se retrouvent à la fourrière. Ils ont très bien réagi aux antibiotiques, et c’est assez facile de leur administrer les médicaments, tant le stoffe dégueu aux bananes que les gouttes pour les yeux. La famille entière avait des puces et a été traitée au Revolution (c’est bin efficace, ce médicament!).
Passé : on ne sait pas grand-chose de leur passé, la famille a été déposée à la fourrière, et dès le lendemain on prévoyait les tuer. Ils sont fort probablement nés dans une maison, vu leur bon caractère. Leur maman est très bien socialisée et très gentille. Ils ont pu bénéficier d’une bonne éducation maternelle, le sevrage affectif s’est fait en douceur. Ils vivent présentement avec les démons (Whitney et Frédéric-Démon), qui sont un peu leurs grands frères quand vient le temps de jouer, et un peu leurs parents adoptifs durant le dodo en grappe et les séances d’allotoilettage. Ce sont de bons chatons, et je remarque qu’ils deviennent de plus en plus affectueux. Ça promet!
Foyer recherché : dynamique, avec des humains patients qui sauront tolérer les niaiseries de chatons et qui aiment jouer avec des chats. Andrew et George se sont vite adaptés à mes autres chats. Ils n’ont pu rencontrer un chien (énorme) qu’à deux reprises, mais n’ont pas encore eu le temps de lui faire confiance. Ils pourraient probablement bien vivre avec des chiens s’ils sont socialisés assez tôt.

On cherche des adoptant-e-s qui seront aussi aimant-e-s que Frédéric-Démon, ici en train de toiletter Andrew. Le toilettage est facultatif.

On cherche des adoptant-e-s qui seront aussi aimant-e-s que Frédéric-Démon, ici en train de toiletter Andrew. Le toilettage est facultatif.

Intéressé-e à adopter? Voici les conditions d’adoption, ainsi que le formulaire de demande d’adoption. Merci d’offrir votre foyer et votre cœur à une p’tite poffe!